Revue de presse Ibn Batouta
N° 0122 - du lundi 28 mai au 3 juin 2001

 

ASSOCIATION MAROCAINE
DES DROITS HUMAINS
Bureau  Central

COMMUNIQUE
Sept cas de coma grave parmi les grévistes de la faim du groupe des handicapés diplômés chômeurs au Centre de Aïn Atig à Temara.

L'Association marocaine des droits humains demande au gouvernement marocain d'intervenir immédiatement pour sauver la vie des grévistes de la faim.

Le bureau Central de l'AMDH suit avec une profonde inquiétude la situation de 11 grévistes de la faim du groupe des handicapés diplômés chômeurs au Centre de Aïn Atig à Temara. Leur état de santé s'est particulièrement détérioré après plus d'un mois de grève de la faim, en protestation à la persistance des autorités à ignorer les graves conditions que vivent les handicapés diplômés chômeurs suite à leur privation de leur droit légitime au travail et le
refus de répondre à leur revendications.
 
L'état des grévistes de la faim s'est aggravé au cours des derniers jours, ce qui a entraîné sept cas de coma graves, transférés à l'hôpital Ibn Sina de Rabat ou l'hôpital Belhssen à Temara. Les grévistes de la faim ont exprimé, la matinée du samedi 12 mai 2001, leur refus de rencontrer le délégué du Ministère de la santé désigné pour suivre leur état de santé, en protestation à la lenteur dans l'examen de leur état de santé, refusant aussi la visite de tout autre médecin.

Journalistes et autres visiteurs souhaitant s'enquérir de l'état de santé des grévistes de la faim, ont été interdits d'entrer dans ledit Centre, devenu un lieu officiel de séquestration des handicapés pour étouffer leur voix réclamant leur droit à la vie dans la dignité. Cette situation accroît les souffrances physiques et morales et menace le droit à la vie des handicapés en grève de la faim.

Aussi face aux violations touchant ce groupe et conformément aux dispositions des conventions internationales des droits humains et de la Constitution marocaine, prévoyant l'obligation de l'Etat et la nécessité de protéger le droit à la vie et de garantir le droit au travail, le Bureau Central de l'AMDH qui a entrepris d'autres démarches quant à ce dossier,
Le Bureau Central
Rabat, le 15 mai 2001

BP : 1740 Rabat tel : 212 7 730961  Fax 212 7 738851

E-mail : amdh@elanonline.net .ma